Souvenirs d'espace
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Souvenirs d'espace

Rencontres, conférences avec des astronautes et personnalités du spatial. Livres, et collection autour de l'exploration spatiale
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I

Aller en bas 
AuteurMessage
Spacemen1969
Admin
Spacemen1969

Messages : 4577
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 50
Localisation : Ile de France

50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I Empty
MessageSujet: 50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I   50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I EmptyVen 28 Sep - 1:14

(Article complet sur Space Relics)

Il y a 50 ans, le 28 septembre 1962, peu après 23h, heure du Pacifique, un lanceur américain Thor-Agena décollait de la base de Vandenberg en Californie.
Dans sa coiffe, se trouve le satellite canadien Alouette 1. La date du 29 septembre est celle admise généralement, car même si nous étions le 28 septembre en Californie, nous étions le 29 au Canada.

(Crédit photo : Agence Spatiale Canadienne)
50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I Agena_10

Par la mise en orbite réussie d’Alouette 1, la Canada devenait la 3ème puissance spatiale dans le monde à construire par elle-même son propre satellite. La Grande-Bretagne avait bien le satellite Ariel, lancé quelques semaines auparavant, mais celui-ci n’avait pas été construit en Grande-Bretagne.

(Crédit photo : Agence Spatiale Canadienne)
50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I Alouet11

Le Canada célèbre donc ses 50 ans de présence dans l’espace.

C’est l’équipe du Centre de Recherches sur les Télécommunications de la Défense (CRTD), dirigé par John H. Chapman (dont le nom a été donné au siège de l’Agence Spatiale Canadienne) qui a conçu le satellite.

50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I Source10

Après l’invitation, en 1958, par les Etats-Unis et la NASA nouvellement créée, lancée aux autres pays afin que ceux-ci transmettent leurs idées concernant l’exploration spatiale et les expériences attenantes, le Canada a proposé l’étude de la couche supérieure de l’ionosphère. En effet, l’étude de celle-ci ne pouvant se faire depuis le sol, l’utilisation d’un satellite était nécessaire.

La conception d’Alouette 1 était un véritable challenge. Il a fallu développer des technologies nouvelles, complexes et innovantes. Tout ou presque était à inventer ! Le premier satellite, Spoutnik, venait d’être lancé l’année précédente (1957), et les américains débutaient dans le lancement des satellites.

Autant dire que la tâche ne fut pas facile. Il fallu 5 années d’études, de travail, pour arriver enfin à ce 29 septembre 1962, où Alouette 1 propulsait le Canada comme puissance mondiale.

Le nom de ce satellite rappelle l’oiseau et aussi la fameuse comptine Alouette, très populaire au Canada.

50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I Alouet12

Ce satellite de 145,7 kg fonctionna parfaitement bien, pendant 10 ans. L’étude et la compréhension de l’ionosphère étaient essentielles, car c’est à cette altitude que seraient placés de nombreux satellites par la suite. Les données transmises (plus de 2 millions) ont permis de bien comprendre la structure de l’ionosphère et donc, de mieux préparer et mieux concevoir les futurs satellites.

Le satellite était composé de plusieurs petits instruments d’observation de l’ionosphère, d’une sonde acoustique, d’un récepteur VLF, d’un détecteur de particules énergétiques et d’une expérience sur l’étude du bruit cosmique. Il y avait également deux antennes (45,7 et 22,8 m de long) qui participaient activement à certaines expérimentations.

- Sonde acoustique : Mesure de la répartition de la densité d’électrons dans l’ionosphère entre 300 et 1 000 km (expérience dirigée par le Dr Eldon Warren et par Donald Muldrew)
- Récepteur VLF : Utilisation de l’antenne de 45,7 m afin d’étudier les caractéristiques de propagation des ondes VLF (expérience dirigée par le Dr John Belrose)
- Détecteur de particules énergétiques : composé de 6 compteurs geiger (expérience dirigée par le Dr Ian McDiarmid)
- Etude du bruit cosmique : Récepteur ionosonde pour mesurer les différents niveaux de bruit solaire et galactique. Les deux antennes étaient essentielles dans cette expérimentation (gérée par le Communications Research Center du Canada et dirigée par les Dr Theodore Harz et H. James)

La réception des données se faisait uniquement par télémétrie grâce à différentes stations au sol, réparties un peu partout dans le monde.

Entre 1965 et 1971, il donne naissance à un programme canado-américain d'étude de l'ionosphère, International Satellites for Ionospheric Studies (ISIS).
Dans le cadre de ce programme, la NASA lance trois satellites canadiens : Alouette 2, ISIS 1 et 2.

Alouette 1 tourna autour de la Terre à une altitude comprise entre 996 km (périgée) et 1 032 km (apogée).

Après 10 années de bons et loyaux services, Alouette 1 fût volontairement désactivé. Il tourne encore aujourd’hui en orbite.

Le ministre de l’Industrie du Canada a déclaré pour célébrer cet anniversaire « La prodigieuse histoire du Canada dans l’espace a débuté avec Alouette-1. Cet héritage a pavé la voie à l’innovation spatiale canadienne, comme en témoigne le célèbre Canadarm ».
« Aujourd’hui, le secteur spatial canadien jouit d’une réputation d’envergure mondiale dans des domaines de pointe tels que l’observation de la Terre, la robotique spatiale, la science spatiale et l’exploration et les télécommunications par satellite ».

Pour le Directeur de l’Agence Spatiale Canadienne, l’ancien astronaute Steve MacLean « Ce satellite a marqué le début d’un héritage spatial dont le Canada est très fier. Il a ouvert la porte à des partenariats internationaux extraordinaires qui se poursuivent encore aujourd’hui ».

« Avec Alouette-1, le Canada a commencé à utiliser l’espace dans l’intérêt public. Depuis lors, le Programme spatial canadien a engagé des gens de presque tous les secteurs de l’industrie pour examiner comment l'espace peut servir à améliorer la qualité de vie de la population canadienne » a encore déclaré Steve MacLean.

Revivez ici, un documentaire télévisé de l’époque (diffusé sur Radio-Canada)
http://archives.radio-canada.ca/sciences_technologies/exploration_spatiale/clips/1058/

Au niveau philatélique, il y a au début peu de souvenirs, si ce n’est le traditionnel FDC du Lancement de la Base de Vandenberg.

Le Canada n’émet pas de timbre sur Alouette 1 immédiatement, c’est même Alouette 2 qui aura le droit à son timbre bien avant son ainée, puisqu’il faudra attendre l’année 2000 pour voir Alouette 1 sur un timbre canadien.

Mais heureusement, il y a d’autres pays qui ont rendu hommage à ce satellite, soit de façon direct avec un timbre, ou indirecte avec une illustration sur un document philatélique ou sur un bord de feuille de timbres.

Revenir en haut Aller en bas
https://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
Spacemen1969

Messages : 4577
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 50
Localisation : Ile de France

50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I Empty
MessageSujet: Re: 50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I   50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I EmptySam 6 Oct - 16:36

Un petit fichier pour faire Alouette I en maquette papier Wink

Alouette I en papier ICI
50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I Alouet13
Revenir en haut Aller en bas
https://souvenirsdespace.lebonforum.com
 
50ème anniversaire du programme canadien / 1962 - 2012 / Alouette I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Secrets De La Guerre Hitlérienne - Vol. 1 & 2 [DVDRIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souvenirs d'espace :: Histoire Spatiale :: Histoires Autres Programmes-
Sauter vers: