Souvenirs d'espace

Rencontres, conférences avec des astronautes et personnalités du spatial. Livres, et collection autour de l'exploration spatiale
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Jour - Un Objet Spatial

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Mer 29 Aoû - 18:57


N° 0094 / 29 août 2018


Patch secours ''Fire Rescue'' de Roswell


Encore un ancien petit patch secours qui a une connotation spatiale (si, si... voyons Laughing Laughing Laughing ) des services de secours de ma fameuse ville de Roswell au Nouveau-Mexique aux Etats-Unis. Mais si... une petite ville américaine fameuse (de 46 000 habitants) grâce au personnage du patch Wink

Je le trouve très joli et sympathique (ce qui ne veut pas dire que je cautionne la légende roswellienne Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Jeu 30 Aoû - 23:44


N° 0095 / 30 août 2018


Les billets d'entrée du Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget



Le Musée de l'Air et de l'Espace (MAE) du Bourget (93) avait décidé d'illustrer ses billets d'entrée à partir de 2008 et ce jusqu'en 2013-14 si je ne me trompe pas (les derniers que j'ai qui sont illustrés datent de décembre 2013).

Les illustrations étaient des photos des appareils de la collection du musée ainsi que des dessins parfois.

Je ne vais pas tous vous les montrez, d'ailleurs je ne pense pas les avoir tous, loin de là.

Beaucoup de gens aiment garder des petits souvenirs de leur visite quelque part, et l'idée des billets d'entrée illustrés étaient une excellente idée. Maintenant, de nos jours, avec l'explosion des billets imprimés à la maison, il n'y a quasiment plus ce genre de billet.

Ma fille a commencé à les collectionner très jeune (elle les montre avec fierté dans un documentaire) et en possède certainement plus que moi Wink

C'est une collection qui n'était pas onéreuse du tout car l'entrée aux collections permanentes du musée était et est toujours gratuite Wink

- Sur le premier billet, on peut voir un superbe dessin de Moebius.
- Le deuxième montre des jeunes et annonce ce qui allait devenir Planète Pilote
- Le 3ème montre un C-47 qui était dehors à l'époque (maintenant dans le hall 2ème guerre mondiale)
- Le 4ème montre le tableau de bord du Concorde
- Le 5ème montre le, allez, je vous laisse deviner Wink

Le musée n'édite plus ce genre de billet hélas, mais il vaut toujours le déplacement (à titre perso, j'y vais au moins deux fois par mois).






Dernière édition par Spacemen1969 le Dim 2 Sep - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Ven 31 Aoû - 22:36


N° 0096 / 31 août 2018


Patch de la mission STS-8


Nous célébrons les 35 ans de la mission STS-8 (30 août au 5 septembre 1983).
Voir aussi ici :
http://souvenirsdespace.lebonforum.com/t629-30-aout-1983-mission-sts-8-30eme-anniversaire#4591

Voici le très beau patch de la mission qui a été dessiné par le célèbre artiste spatial Robert T. McCall drunken drunken drunken

Ici, c'est un patch d'origine de chez AB Emblem qui est encore dans son sachet de présentation, ce qui ne se présente pas souvent.

Wink Wink Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Sam 1 Sep - 23:33

N° 0097 / 1er septembre 2018


Cow Parade - Le ''Mooooonwalk cow''




Avant de vous présenter l'objet, je vais d'abord un peu vous parler de la Cow Parade dont je prépare un article et que vous connaissez peut-être (ou pas).

C'est une exposition gratuite et ludique mise en place en Suisse tout d'abord autour de la vache. En fait, des artistes, connus ou inconnus, ''utilisent'' la vache comme source d'inspiration.

Ils travaillent sur une vache grandeur nature en fibre de verre puis laisse leur talent et imagination s'exprimer. Ensuite, ces vaches oeuvres d'art sont exposées partout dans le monde et vendues au profit d'associations caritatives.

Pourquoi la vache me direz-vous ? Et bien, parce que c'est un des animaux préférés des hommes.

Si l'initiative est née en Suisse, la véritable première exposition eut lieu à Chicago en 1999 et des dizaines de vaches ont été exposées un peu partout en ville, d'où le nom de ''Cow Parade'' - Celle de l'objet du jour en faisait partie, mais j'y reviens de suite Wink

Depuis 1999, 79 villes ont accueilli (certaines deux fois comme Paris en 2006 et 2015), cette parade et les vaches sont différentes à chaque fois. Il y a plus de 5 000 vaches qui ont été conçues par près de 10 000 artistes en tout (certaines vaches ont eu plusieurs artistes rien que pour elles).

Les fonds récoltés par la vente de ces vaches sont d'environ 30 millions de dollars donnés aux associations. Il y a également les produits dérivés comme les reproductions des vaches grandeur réelle en taille réduite, et c'est bien pratique car tout le monde ne peut pas en mettre une grande taille dans son salon Wink
La somme le plus importante récoltée pour une seule vache est de 116 000 $ lors de la Cow Parade de Dublin en 2003 (il s'agissait d'une vache en porcelaine et cristal de l'artiste John Rocha).

Le principe a fait des émules puisqu'on voit régulièrement ce type d'expos avec d'autres animaux ou objets (il y a eu le même concept avec des navettes spatiales peintes par des artistes il y a quelques temps, mais j'y reviendrai Wink ).

Bon, revenons à nos moutons, meuh pardon, à notre vache  Wink

Celle-ci est l'oeuvre des artistes américains Craig Wartman et de Robert Finzel Patron - Elle a été présentée pour la première fois lors de la Cow Parade de Chicago en 1999. Elle était exposée alors à proximité du usée des Sciences et de l'Industrie.

Elle a été vendue mais je ne connais pas l'endroit où elle est exposée actuellement (si elle est toujours exposée - elle était auparavant à l'Université du Michigan).

Il y a eu un tirage limité et numéroté (à 1 355 exemplaire) de cette oeuvre en taille bien plus modeste (et aussi à l'époque pour un portefeuille modeste). Elle est en résine peinte à la main.

Je vous laisse voir les photos ci-dessous.

Mais, car il y a souvent un mais... Il existe deux versions de ce retirage limité. En effet, le premier tirage possédait sur le flanc gauche le logo NASA. La NASA demanda d'arrêter immédiatement la vente et de changer le nom qu'elle n'autorisait pas à porter.
Une petite centaine de vaches avaient déjà été commercialisées avec le sigle NASA dont je suis l'un des heureux propriétaires  Wink Je l'ai acheté en 2000 lors de vacances à New York et où venait de débuter la Cow Parade 2000.

J'ai aussi par la suite acheté la version remaniée afin d'être complet Wink

Il y a eu au fil des années d'autres vaches à thème spatial qui seront le sujet d'un article spécial dans quelques jours (avec en spoiler la vache Moonwalking de la Cow Parade de Houston en 2001 et dont l'original se trouve à l'aéroport international George Bush de Houston).

La dernière photo montre la NASA Cow que je trimbale partout avec moi et qui est toujours en vue sur mon bureau (et oui, il est un peu fouilli  Laughing  ).





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Dim 2 Sep - 22:46


N° 0098 / 2 septembre 2018


Billet 1000 zlotys Nicolas Copernic de 1982
(Pologne)


Voici un joli billet polonais représentant un des héros nationaux de la Pologne : Nicolas Copernic, d'après un des plus célèbres portraits de lui.

Ce billet est daté de 1982 mais il a été émis le 2 juillet 1975 avec une première mise en circulation  officielle le 1er septembre de la même année.
Il était le successeur d'un précédent billet Copernic, toujours à 1 000 zlotys, qui avait été émis en 1965 et dont le retrait était prévu pour 1978 (j'y reviendrai une autre fois).
L'impression de 1982 est la plus importante pour ce billet, ce qui explique que l'on ne trouve que quasiment cette date là.

Il représente sur une face un portrait de Copernic et sur l'autre le système héliocentrique copernicien.

C'est un célèbre artiste polonais, Andrewj Heidrich, qui est l'auteur du billet et il a été gravé par Boguslow Brandi.

Il comporte les signatures imprimées du Président de la banque nationale de Pologne de l'époque, Witold Bien, et celle de son trésorier-chef Edmund Banasiak.
(je précise les signatures car les collectionneurs de billets recherchent parfois les différentes signatures des responsables de l'administration monétaire d'un pays).

Le filigrane représente un aigle blanc, un des emblèmes de la Pologne.

Il a été retiré de la circulation le 31 décembre 1996.

C'est un très beau billet que l'on trouve facilement pour vraiment pas cher sur les sites d'enchères et de vente, et n'hésitez pas à mettre 1 ou 2 euros de plus pour en avoir un en état neuf.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Lun 3 Sep - 18:53


N° 0099 / 3 septembre 2018


Tuyère Satellite Corona Chambre simulation d'altitude
Les débuts de l'espionnage spatial



Collectionner les objets spatiaux, c'est aussi apprendre plein de choses sur le spatial et son histoire, et c'est aussi mener des recherches pour avoir le plus d'informations possibles sur l'objet/les objets en question.

Voici donc un objet exceptionnel et certainement unique qui raconte une part du programme spatial américain, et ses débuts dans l'espionnage spatial.

Ici, il s'agit d'une authentique tuyère en métal poli ayant servi pour des tests de simulation à haute altitude pour le programme des premiers satellites de reconnaissance américains, les fameux satellites Corona qui était publiquement appelerDiscoverer (mais c'était pour mieux cachet son rôle).

Les Etats-Unis ont lancé le programme Corona à la fin des années 1950 et l'objectif de ces satellites étaient la reconnaissance photographique, l'espionnage depuis l'espace pour résumer.
Le principe était simple et compliqué (comme les américains aiment faire  Wink ) : à savoir, le satellite prenait des centaines, des milliers de photos d'une zone pré-choisie (avec une résolution allant de la dizaine de mètres au mètre) grâce à un appareil couplé à une sorte de télescope de 60 cm de diamètre. La pellicule se déplaçait lors des prises de vues.

Une fois sa mission de photographies accomplie, le satellite basculait afin grâce à des petites tuyères (comme celle-ci) et éjectait une ou deux petites capsules récupérables qui contenaient les films. Les capsules descendaient dans l'atmosphère puis un parachute s'ouvrait et un avion spécialement équipé les récupéraient en vol où elles étaient acheminées ensuite sur une base pour un examen et une interprétation des photographies prises.


C'était un programme secret qui a lancé 114 satellites entre 1959 et 1972, et qui n'a été déclassifié officiellement qu'en 1995.

L'objet présenté est donc une des tuyères, plus exactement une tuyère de test, dont étaient équipés les Corona pour la manoeuvre de basculement (spin) avant l'éjection des fameuses capsules.

Cette tuyère a servi dans la chambre de test (T-3) où a été simulée cette manoeuvre de ''spin''   à une altitude de 42 600 mètres (140 000 pieds). Cette simulation a eu lieu au Arnold Engineering Department Complex (AEDC) de la base de Arnold de l'US Air Force qui se trouve à Tullahoma dans le Tennesse (du nom de John ''Hap'' Arnold 1886-1950, pionnier de l'aviation militaire aux USA - un des trois premiers pilotes militaires américains - et ''père'' de l'US Air Force qu'il est le premier à commander).

L'AEDC possède plusieurs tunnels de souffleries (dont deux hypersoniques) et des chambres de simulations d'altitude. C'est ici qu'on été testé, entre autre, des éléments du X-15, de la navette spatiale, du X-37B, du X-43, du X-51 Waverider.

La tuyère a été offerte par les responsables de l'AEDC au Général André Martin (1911-2001) qui était à cette époque le chef-d'état major de l'Armée de l'Air française (qu'il a occupé de 1963 à 1967 après avoir été chef d'état-major des armées de 1961 à 1962).

C'est grâce aux indications des plaques, qu'après quelques recherches et des mails, que j'ai pu identifier cet objet et raconter, un peu, sans trop me tromper j'espère, son histoire.

Une très belle pièce  Wink








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Mar 4 Sep - 18:26


Un Jour - Un Objet Spatial
n° 0100 / 4 septembre 2018

Combinaison spatiale Sokol KV-2


Tout est ici Wink
http://spacerelics.blogspot.com/2018/09/un-jour-un-objet-spatial-n-0100.html





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Mer 5 Sep - 19:08


N° 101 / 5 septembre 2018


Plaque(s) d'immatriculation du Texas / Navette Spatiale




Le Texas est l'état où se trouve la ville de Houston où se trouve Laughing le Johnson Space Center (JSC), ce lieu emblématique du programme spatial américain. C'est ici que les astronautes s'entraînent, que le Mission Control y est établi depuis 1965, etc...

Bref, pour les texans, c'est le ''centre'' du monde spatial Laughing Wink

C'est donc en toute logique que dans les années 1980 avec le programme Navette Spatiale, que sont apparu les premières plaques d'immatriculations texanes avec le clin d'oeil spatial qu'il faut : une navette spatiale. Mais aussi bien sûr, le cowboy et le puits de pétrole  Wink  

La Floride a aussi sa plaque navette apparue après l'accident de Challenger, mais cela sera pour une autre fois  Wink

Pour les collectionneurs du spatial, c'est un joli objet que l'on trouve encore à un prix presque raisonnable. Ce sont d'anciennes plaques pour automobiles (celles des camions, cars, bus sont différentes) qui ne peuvent plus être utilisées (derrière celles-ci, il y a l'autocollant fédéral et officiel de validité).

Pour ceux qui veulent se faire une déco intérieure un peu ''à l'américaine'', les plaques d'immatriculations ont beaucoup de succès. Et allier en plus, le spatial...Wink

Mon conseil est d'essayer d'en trouver par paires - ce qui n'est pas si faciles que cela car elles sont vendues souvent à l'unité (et les automobilistes américains n'en utilisent souvent qu'une, à l'arrière qui est obligatoire, l'avant permettant de mettre très souvent une plaque non officielle personnalisée).





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Jeu 6 Sep - 17:35

N° 102 / 6 septembre 2018


Poster Concorde - Hermès / Aérospatiale de 1986


Pour une petite suite aux objets 31 et 32 Wink

Poster de l'Aérospatiale vantant son savoir-faire en comparant Concorde et Hermès dont elle était (avant l'abandon d'Hermès) le maître d'oeuvre.

Comme toujours, pas facile à trouver en bon état Wink




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Ven 7 Sep - 21:50


N° 103 / 7 septembre 2018


Photos signées par Eugene Cernan / ''The last man on the Moon''



J'ai reçu des messages comme quoi ''je ne mets pas assez d'autographes'' dans la rubrique Wink  En voici, en voilà, un Wink Wink Wink

Eugene ''Gene'' Cernan (1934-2017) a été sélectionné dans le Groupe 3 de la NASA en 1963.

Il vole en tant que pilote sur Gemini 9A en juin 1966 (il effectue une EVA) puis sera pilote du module lunaire (LMP) de la mission Apollo 10, avec Tom Stafford et John Young, mission qui est la répétition générale d'Apollo 11. Avec le LEM, Stafford et lui descendent à 15 km au-dessus de la surface de la Lune.

Puis en décembre 1972, il est le commandant de la mission Apollo 17, dernière mission à avoir déposé, encore aujourd'hui, des hommes sur la Lune.

Parmi les photos de Cernan sur la Lune, j'aime beaucoup ces deux-ci, dont la deuxième qu'on peut surnommer ''à la pose Cowboy John Wayne''.

Bien sûr, il y en a d'autres, mais pour ce soir, j'ai choisi celles-ci  Wink

Les occasions de le rencontrer à plusieurs reprises se sont présentées et je ne pouvais pas ne pas signer ces photos.
Vous remarquerez qu'il a ajouté ''The last man on the Moon''. Bien qu'il soit techniquement le 11ème sur les douze à avoir foulé le sol lunaire (il est sorti avant Harrison Schmitt), il est aussi techniquement et historiquement (pour l'instant) le dernier homme à avoir marché sur la Lune étant rentré à l'intérieur du LEM après Harrison Schmitt... 11ème/12 mais le dernier quand même comme il aimait le rappeler et comme son autobiographie le proclame Wink




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Sam 8 Sep - 23:17


N° 104 / 8 septembre 2018



Tableau de l'artiste Pierre-Marie Valat
"Faire du vélo sur Mars''


Voici une oeuvre sur toile de l'artiste-illustrateur Pierre-Marie Valat (né en 1953) spécialiste plutôt de l'illustration de livre pour enfants et il est aussi auteur pour enfants (comme avec son ''Vladimir, petit vampire'' par exemple.

L'oeuvre est ici une représentation libre et quelque peu onirique d'un voyageur sur Mars... en vélo. Le tableau a été dédicacée pour ma fille Maddy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Dim 9 Sep - 23:28


N° 105 / 9 septembre 2018


Apollo-Soyouz / Publicité Western Union de 1975

Wink Wink Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Lun 10 Sep - 22:32

N° 106 / 10 septembre 2018


Patch originel mission STS-106
Variété de patchs



Collectionner les patchs est une saine occupation, vous le savez déjà Laughing et collectionner les patchs permet aussi de s'approcher très près de l'histoire de la conquête spatiale, et même très près parfois (comme les patchs qui ont volé). Mais aussi, collectionner les patchs permet de raconter des anecdotes de différents programme, comme ici avec ce patch pour une mission navette spatiale.

Ici, il s'agit du patch originel de la mission STS-101, c'est à dire le patch que devait porter l'équipage d'origine. Mais voilà, l'équipage a changé peu de temps avant le décollage...

La mission devait suivre de très près (en jours) le décollage du module russe Zvesda à la Station Spatiale Internationale, à laquelle il devait s'arrimer normalement en février 2000. Parmi les membres d'équipage, il y avait les russes Youri Malenchenko, Boris Morukov et Ed Lu qui étaient spécialement entraînés pour la mise en route de Zvesda, avec notamment des EVA prévues pour les connexions entre le module et l'ISS.

Mais, les russes ont pris du retard avec le lancement de Zvesda, celui-ci ne pouvant être lancé qu'en juillet au lieu de février. La NASA décida d'affecter les trois hommes  sur la mission suivante pour l'ISS, à savoir STS-106 (qui décollera en septembre 2000) et de mettre à la place le futur équipage Expedition 2 prévu pour 2001. Une aubaine pour Susan Helms, James Voss et Youri Usachev qui eurent ainsi un vol de préparation un peu inattendu pour leur mission longue durée de 2001.



Les patchs STS-101 venaient juste d'être mis en vente lorsque la décision de changer l'équipage a été prise. Malgré un retour des patchs ''non utilisables'', certains (pas beaucoup) ont été quand même vendus - d'ailleurs mon conseil, c'est d'acheter un patch dès sa sortie, car on ne sait jamais la suite que l'histoire peut apporter (rappelez vous mon sujet sur le patch Programme navette spatiale 2010 au lieu de 2011) Wink

Bref, tout ça pour dire que le patch originel est peu courant. On remarque aussi des changements entre le patch originel et le nouveau de STS-101. Outre les noms d'équipage bien sûr, on peut voir que Zvesda, si elle est présente sur le premier patch, est absente sur le deuxième. On y a ajouté aussi un 101 qui n'existe pas sur le premier.

De plus, la particularité de ce patch originel est d'avoir deux tailles différentes ainsi que des petites différences dans le design. Pourquoi ? Comment ? Je ne sais pas. On m'a répondu, après une demande auprès de collectionneurs chevronnés, qu'il s'agissait d'un patch fauté (mais lequel ? le grand ou le petit ?) mis par erreur en vente.

Pour couronner ce moment d'histoire, il existe une très rare photo d'équipage originel imprimée en litho par la NASA - la mienne est signée par des autopens (mais j'en avais une autre vierge que j'ai déjà fait signer par 3 d'entre eux dont Morukov, je ne désespère pas de la compléter un jour).

STS-106 partira donc en septembre et Ed Lu / Youri Malenchenko effectueront une EVA pour connecter Zvesda à Zarya et, avec Boris Morukov et le reste de l'équipage STS-106, ils prépareront l'ISS pour qu'elle soit prête à accueillir Expedition 1, le premier équipage résident de l'ISS, quelques semaines plus tard (ils s'arriment le 2 novembre).

Voici un bel exemple d'histoire spatiale juste avec un patch Wink




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Mar 11 Sep - 18:43


N° 107 / 11 septembre 2018


Casque stratosphérique russe signé par Alexeï Leonov



J'aime bien les casques de pilotes d'avion, et d'astronautes / Cosmonautes. Ces derniers sont hélas très peu accessibles. Ils existent des répliques (superbes) de casques américains notamment Apollo et son fameux ''bubble helmet'' (j'en parlerai bientôt), mais très peu de choses à ma connaissance sur les casques spatiaux russes.

Ce qui m'intéressait de prime abord est d'avoir un casque qui ressemblait le plus possible au casque porté par les cosmonautes de la mission Voskhod 2 qui avait vu Alexeï Leonov devenir le premier ''piéton'' de l'espace le 18 mars 1965.




Il existe un casque ressemblant à celui de Leonov, c'est un casque stratosphérique (pour les hautes altitude) utilisé par les pilotes de chasse russes notamment sur Mig 25 et Mig 31 : c'est le GSH-6. Il en existe deux principales versions (GSH-6A avec six points de fermeture sur la combinaison de vol et le GSH-6LP avec huit) mais extérieurement on ne fait pas la différence.
On voit régulièrement ce casque chez des fans de spatial (comme Every Day Astronaut) ou dans des films pour représenter des cosmonautes.

J'ai donc acquis un lot de casques et min intention première était d'en transformer un en casque Voshod avec marquage. Il y a des différences entre le casque spatial et aéronautique, comme les ailettes qui ne sont pas sur le spatial ou les joints étanchéité et fermetures qui sont différents, mais avec mes deux mains gauches, cela n'est resté qu'à l'état de projet (je ne désespère pas d'en transformer un jour).

Pour les 35 ans d'Apollo-Soyouz, j'ai eu l'opportunité de rencontrer Alexeï Leonov et Tom Stafford (entre autres), de dîner avec eux (mémorable dîner à 8 personnes dont Leonov et Stafford), et de faire signer un casque. L'occasion était trop belle pour la rater ! Wink

C'est donc, très amusé (ainsi que Stafford) qu'Alexeï Leonov m'a signé ce casque en racontant qu'il ressemblait vraiment au sien, sauf que s'il l'avait mis pour sortir dans l'espace, le problème de gonflement de sa combinaison lors de son EVA n'aurait pas été un problème car il aurait gelé avant vu l'étanchéité relative du casque...  Laughing  Laughing  Laughing

Je vous rappelle que lorsque vous faites signer un objet, dans la mesure du possible, essayer d'immortaliser l'instant. Cela vous permettra de vous en souvenir, d'authentifier la signature et l'objet.

Voilà donc un bel objet de collection - on trouve régulièrement des casques similaires à des prix variables et relativement abordables. Ne prenez pas un casque trop abîmé, même à bon prix, vous seriez décu de ne pas pouvoir le mettre.
En parlant de le mettre, il existe 6 tailles (la plus petite est 1M), donc pensez à choisir un casque qui pourrait vous allez, car vous allez vouloir l'essayer... si, si, je vous l'assure !  Laughing  Laughing  Laughing
Choisissez le aussi dans sa boite verte de transport et avec la partie du cou qui pourrait s'adapter à une combinaison de vol (on en trouve aussi à des prix assez abordable à trois chiffres) et que le casque possède aussi tous ses accessoires comme l'arrivée/branchement d'air (qui s'enlève), le connecteur électrique (car la visière était désembuée électriquement) ou les microphones ou la protection mousse à l'intérieur pour le crâne).

Happy collecting !  Wink







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Mer 12 Sep - 19:46


N° 108 / 12 septembre 2018


Invitation pour assister au lancement d'Apollo 15


Voici un petit carton bien sympa puisque c'est un carton officiel, une invitation officielle pour assister en tant que VIP au décollage de la mission Apollo 15 le 26 juillet 1971. Invitation venant directement du directeur du Kennedy Space Center de l'époque, Kurt Debus.

C'était le sésame à ne pas quitter et à ne pas perdre.

On remarque au recto le logo de la mission sur fond rouge et au verso l'autorisation proprement dite signée du directeur du KSC Kurt Debus. Il est bien précisé qu'après le lancement, cette invitation pouvait être gardé en souvenir, ce qui explique qu'on en trouve parfois sur le marché. Apparemment les heureux invités n'ont pas tous marqué leur nom sur cette invitation car la plupart de celle que j'ai pu voir n'en porte pas. La plus recherchée de ces invitations est celle d'Apollo 11 (qui sera montré une autre fois).

On en trouve à des prix raisonnable (sauf Apollo 11) par contre, c'est plus difficile d'en trouver en excellent état.

Happy Collecting Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Jeu 13 Sep - 17:55


N° 109 / 13 septembre 2018


Morceau du pommier d'ISaac Newton





Texte issu en partie de mon article sur le ''morceau de pommier d'Isaac Newton qui vola dans l'espace'' lors de la mission STS-132 en mai 2010.
Sur Space Relics en cliquant ici :
http://spacerelics.blogspot.com/2014/06/quand-le-pommier-disaac-newton-vole.html

Aujourd'hui, je vous présente, rien de moins, qu'un morceau (tout tout petit morceau il est vrai) de l'arbre de Newton, le fameux arbre qui a vu tombé la pomme...

William Stuckely (1687-1765) a écrit la première biographie d'Isaac Newton et voici comment celui-ci lui a raconté le fameux incident de la pomme qui va conduire à la loi de la gravitation en 1666.

‘’C’est alors qu’il était assis sous un pommier en contemplation, il vit une pomme chuter. Il a alors pensé pourquoi une pomme chute toujours perpendiculairement par rapport au sol ? Pourquoi ne va-t-elle pas sur le côté ou vers le haut ? Mais constamment vers le centre de la Terre ?
Assurément c’est parce que la Terre l’attire à elle. Il doit y avoir un pouvoir d’attraction en question
’’.
(Memoirs of Sir Isaac Newton’s Life, 1752)

L’arbre existait toujours à Manor House (Woolsthorpe Manor), qui a vu naître et grandir Newton, jusqu’au début du 19ème siècle. Il aurait été déraciné par le vent  mais, des descendants de ce pommier existent encore là-bas et des pommes poussent toujours.
Un morceau de cet arbre originel se trouve à la Royal Society à Londres (pas toujours visible lors des visites, sauf pendant leur journée portes ouvertes).

Newton lui-même avait apparemment déjà découpé des ''tranches'' de son arbre et a apposé ses initiales sur l'une d'entre elles (celle qui est partie dans l'espace).

Des restes de bois du pommier originel ont servi aussi à confectionner une chaise qui se trouve à la bibliothèque de Woolsthorpe).

Plusieurs descendants de ce pommier ont fleuri et existent dans beaucoup d’autres endroits dans le monde et, bien sûr, des pommes poussent aussi.

Il y a quelques années, en juin 2002 exactement, il était possible d'acquérir un ''tout petit bout'' de l'arbre de Newton.
Dans le cadre du Jubilée (50 ans de règne) de la Reine Elisabeth II, The Tree Council - organisme de bienfaisance qui promeut la nature par les arbres depuis 1976, a désigné le pommier de Newton comme un des 50 arbres représentatifs de l'histoire de la Grande-Bretagne (une reconnaissance comme une sorte de ''monument national'').

Des plaques commémoratives en métal forgé ont été apposées sur chaque lieu où se trouvait un des cinquantes arbres, dont celui de Newton

Pour financer le projet, une infime partie de l'arbre originel a été prélevée et 500 cartes ont été confectionnées contenant chacune un tout tout petit bout de cet arbre historique.

Voici donc la carte et ''son arbre'' (j'ai volontairement masqué le numéro).

Il arrive, très rarement, qu'on en trouve en vente. Mon premier conseil est de faire attention au prix (il ne pas être trop haut quand même). Et mon deuxième est d'exiger tous les documents qui étaient avec dont le certificat d'authenticité (que je ne peux pas montrer ici pour ne pas qu'il soit copié).

Happy Collecting !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Sam 15 Sep - 2:45


N° 110 / 104 / 14 septembre 2018


Carte spéciale Apollo 11 pour l'association des Vieilles Tiges


Après leur retour de la Lune, l'équipage d'Apollo 11 a été très sollicité comme on peut s'en douter. Ils ont ''dû'' se plier au protocole des remerciements et des meilleurs auprès d'une multitude de gens et d'association, comme ici, l'association des Vieilles Tiges.

Les Vieilles Tiges est une association créée en 1920 et qui a l'origine (d'après ses statuts déposés en 1922) devait rassembler tous les pilotes ayant eu leur licence de pilote (on disait breveté Aviateur à l'époque) avant le 2 août 1914 (date d'entrée de la France dans la 1ère guerre mondiale). Ce genre de regroupement de pilotes étaient assez fréquent alors (aux USA, par exemple, il y avait les Early Bird qui étaient le nom donné aux pilotes brevetés avant 1914).

Bref, avec le temps, l'association s'est ouverte aux pilotes brevetés pendant la 1ère guerre. Et en toute logique, cette association aurait dû s'éteindre avec le dernier membre. Là aussi, elle a évolué et s'appelle de nos jours ''Les vieilles tiges d'hier et de demain''.

Pourquoi Vieille Tige ? Tout simplement parce que c'est le surnom qu'on se donnait en se saluant, équivalent à ''Salut vieille branche'' (même si il y aussi l'explication de la tige et la fleur, la fleur étant le pilote, et la fleur tombe mais la tige reste vivante, qui est elle, beaucoup moins gaie).

Ici, il d'agit d'une carte représentant la fameuse empreinte d'Aldrin sur le sol lunaire accompagnée d'un petit mot d'amitié et signée par les trois membres d'équipage d'Apollo 11, à savoir Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Mike Collins.

La particularité de cette carte est que... le texte et les signatures sont imprimées ! Il s'agit d'une copie de l'original. Copie réalisée en plusieurs exemplaires qu'ont dû recevoir les membres des Vieilles Tiges. Au dos se trouve généralement (sur toutes celles que j'ai et/ou que j'ai vu) un mot manuscrit du président de l'association à l'époque et adressé à un membre.

Alors, faites attention, et ne vous faites pas ''avoir'' si vous souhaitez en acheter une. Ayez à l'esprit qu'il s'agit uniquement d'une copie, jolie certes (c'est pour cela que je vous la montre), mais une copie.

Happy Collecting !

Vous remarquerez qu'il manque un i à Vieilles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Sam 15 Sep - 22:39

N° 00111 / 15 septembre 2018


La ''Space Pin-Up'' de Romain Hugault


Lors de sa mission Proxima en 2016-2017 (et oui, déjà), l'astronaute Thomas Pesquet avait emporté avec lui plusieurs objets. Parmi ceux-ci, un objet plutôt inhabituel dans l'espace : Une Pin-Up !


Et pas n'importe quelle pin-up ! Une ''Space Pin-Up'' dessinée par l'ultra-talentueux Romain Hugault, célèbre dessinateur de BD à thématique aéronautique. Il est l'un des artistes aéronautiques les plus appréciés en France et même au-delà de nos frontières.

Vous connaissez certainement au moins une de ses BD, comme ''Le dernier envol'' puis ''Au-delà des nuages'' avec le scénariste Régis Hautière, qui ont lancé sa carrière BD dès 2004 (il n'avait que 25 ans). Il est aux Editions Paquet / Collection Cokpit

Outre les avions qu'il dessine et met en scène magnifiquement (et oui, j'adore son style, et encore plus depuis ma première rencontre avec lui lors d'une de ses premières dédicaces pour ''Le dernier envol'' à la FNAC Ternes en 2005 je crois), Romain Hugault adore les décorations sur les avions de la seconde guerre mondiale, et donc adore les pin-up. Il les dessine vraiment très bien, dans un style qu'on croirait sorti de l'époque. Il a fait son premier album sur ce thème en 2007, intitulé ''Pin-Up Wings''. Il y a eu trois tomes jusqu'en 2014. Puis à partir de 2014, il créée une nouvelle série ''Angel Wings'' qui met en scène... des femmes pilotes pendant la seconde guerre mondiale.


Voici en quelques mots, une présentation succincte de Romain Hugault. Il est donc un dessinateur apprécié d'un nombreux public, de pilotes, de passionnés d'aviation, d'amateurs de jolies courbes  Laughing et aussi de Thomas Pesquet qui l'a contacté avant sa mission pour qu'il lui fasse un dessin - ce dessin est un portrait de Thomas dans le style Etoffe des Héros. C'est le dessin que le CNES a également utilisé.


Mais en plus de ce dessin, Romain Hugault a ''glissé'' une pin-up : sa ''Space Pin-Up'' qui elle, en tenue Sokol. Sur le dessin original qui a volé, elle sur un fond écusson (dans le style Proxima).


Voici en lien l'interview de Romain Hugault pour Culture Box / France TV Info au sujet de sa rencontre avec Thomas PEsquet et des deux dessins qui ont volé.
https://culturebox.francetvinfo.fr/bd-box/2017/05/23/thomas-pesquet-emporte-la-bd-dans-la-station-spatiale-internationale.html

Techniquement, ce n'est pas tout à fait la première Pin-Up dans l'espace, car en 1969, lors de la mission Apollo 12, 4 playmates du magazine Playboy avaient voyagé ensembles sur la Lune et c'étaient retrouvées sur les check-list des deux astronautes sur la Lune. Conrad avec Angela Dorian -Miss Septembre 1967 / Reagan Wilson - Miss Octobre 1967 et Bean avec Cynthia Myers - Miss Décembre 1968 et Leslie Bianchini - Miss Janvier 1969). Mais c'est la première pin-up habillée (magnifique dans sa Sokol) dans l'espace (les playmates ayant laissé tous leurs vêtements sur Terre).
Il faut avouer aussi qu'une Sokol a plus de gueule qu'une tenue de majorette dans ce cas là  tongue (j'en connais au moins une qui comprendras  Laughing ).

Les célèbres pin-up de Romain Hugault ont eu le droit à une édition spéciale sous forme de stickers. Et dans la série n°2, la ''Space Pin-Up'' est présente.


Lors du meeting aérien du Paris Air Legend à Melun-Villaroche le week-end dernier, Romain Hugault était présent - l'occasion était trop belle pour ne pas faire une photo de lui et de sa Pin-Up  Wink  Wink  Wink  Et en plus, maintenant elle est dédicacée par son auteur (peut-être demanderai-je à Thomas de la signer un jour ?  Wink )


Voici donc l'objet du jour.

Happy Collecting !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Dim 16 Sep - 22:30

N° 00112 / 16 septembre 2018


Livret Interactif - Série timbres - Mars, la planète rouge
La poste - France - 2012



Le 8 juin 2012, se tenait à Paris, le salon philatélique Planète Timbre avec une thématique ''Le timbre raconte''.

Voir article sur ce salon ici
http://souvenirsdespace.lebonforum.com/t3-l-espace-a-l-honneur-planete-timbres-9-au-17-juin-2012-au-parc-floral-de-paris
et ici
http://souvenirsdespace.lebonforum.com/t25-concours-un-timbre-pour-mars-revelation-du-timbre-et-du-gagnant-planete-timbres-mercredi-13-juin-2012

Le CNES avait un stand sur ce salon car l'espace y était à l'honneur (voir les articles ci-dessus).

Lors de chaque salon philatélique, plusieurs timbres et autres souvenirs philatéliques sont émis. Et lors de ce salon, il y a eu 3 émissions dédiées au spatial.

En voici une (les autres plus tard) consacrée à Mars.

Il s'agit d'un petit livret contenant 4 timbres adhésifs à validité permanente (c'est à dire sans valeur faciale indiquée et utilisable dans le temps quelque soit l'augmentation du timbre) et correspondant au tarif Lettre verte. Les 4 timbres représentent :

- Atterrissage du rover Curiosity
- Le rover Curiosity sur Mars et son laser français
- Survol de Valles Marineris
-Survol du cratère Victoria

Mais outre contenir ces quatre timbres (que je n'ai encore jamais vu utilisés sur lettre à part les 4 lettres que j'ai faites pour moi), ce livret est interactif. Grâce à une application appelée ''le timbre raconte'', et bien ce livret, les timbres et les images à l'intérieur vous parle, vous montre des photos sur votre téléphone... Si, si, il y a en tout 4 vidéos, 50 photos, un e-book de 25 pages en 5 chapitres.

Le tout a été coordonné par le CNES et principalement par Francis Rocard, le responsable de l'exploration au CNES (cela me fait penser qu'il faudra que je lui fasse signer un exemplaire la prochaine fois Wink )

Ce livret n'a été émis qu'à 5 000 exemplaires et était vendu 9 euros.




Dernière édition par Spacemen1969 le Lun 17 Sep - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Lun 17 Sep - 17:06

N° 00113 / 17 septembre 2018


Livret Interactif - Série timbres - Les fusées en Europe
La poste - France - 2012



Pour faire suite à l'objet du jour d'hier  Wink  Laughing

Le 8 juin 2012, se tenait à Paris, le salon philatélique Planète Timbre avec une thématique ''Le timbre raconte''.

Voir article sur ce salon ici
http://souvenirsdespace.lebonforum.com/t3-l-espace-a-l-honneur-planete-timbres-9-au-17-juin-2012-au-parc-floral-de-paris
et ici
http://souvenirsdespace.lebonforum.com/t25-concours-un-timbre-pour-mars-revelation-du-timbre-et-du-gagnant-planete-timbres-mercredi-13-juin-2012

Le CNES avait un stand sur ce salon car l'espace y était à l'honneur (voir les articles ci-dessus).

Lors de chaque salon philatélique, plusieurs timbres et autres souvenirs philatéliques sont émis. Et lors de ce salon, il y a eu 3 émissions dédiées au spatial.

Voici la deuxième (après celle de Mars présentée hier) consacrée aux Fusées en Europe.

Il s'agit d'un petit livret contenant 4 timbres adhésifs à validité permanente (c'est à dire sans valeur faciale indiquée et utilisable dans le temps quelque soit l'augmentation du timbre) et correspondant au tarif Lettre verte. Les 4 timbres représentent :

- LanceurAriane 5
- Lanceur Soyouz à Kourou
- Lanceur Vega à Kourou
-Survol du Centre de lancement de Kourou

Mais outre contenir ces quatre timbres (que je n'ai encore jamais vu utilisés sur lettre à part les 4 lettres que j'ai faites pour moi), ce livret est interactif. Grâce à une application appelée ''le timbre raconte'', et bien ce livret, les timbres et les images à l'intérieur vous parle, vous montre des photos sur votre téléphone... Si, si, il y a en tout 4 vidéos, 30 photos, un e-book de 15 pages en 5 chapitres.

Le tout a été coordonné par le CNES et principalement par Michel Eymard, qui était alors le directeur des lanceurs au CNES ( )

Ce livret n'a été émis qu'à 5 000 exemplaires et était vendu 9 euros.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Mar 18 Sep - 17:49


N° 00114 / 18 septembre 2018


Flamme ''Remove Before Flight'' - Grumman Apollo
signée par Walt Cunningham, Rusty Schweikart et Gene Cernan



Voici un objet que les amoureux des flammes actuelles vont vouloir Laughing Laughing Laughing

Il s'agit d'une flamme ''Remove Before Flight'' de Grumman Aerospace Co utilisée lors du programme Apollo. Et Grumman est le constructeur du LEM.



Je me suis procuré deux flammes identiques auprès de l'Astronaut Scholarship Foundation (anciennement Fondation Mercury créée par les astronautes Mercury pour aider à promouvoir les études dans le spatial) lors de la convention Autographica en septembre 2013 lors de leur traditionnelle ventr aux enchères de souvenirs spatiaux.
Il m'a été confirmé que ces flammes avaient servi pendant le programme Apollo, même s'il n'y a aucun document pour confirmer qu'elles auraient pu servir sur le LEM lors d'essais.

Quoiqu'il en soit, ce n'est pas très grave, la flamme est déjà un bel objet en soi et le fait qu'elle vienne de Grumman Aérospace ajoute à son cachet.

Lors de cette convention étaient présents trois astronautes américains de la NASA qui avaient tous volé lors du programme Apollo. L'occasion était vraiment trop belle et unique pour la rater : à savoir leur faire signer mes deux flammes.

Ils ont été enchantés de le faire et cela a permis d'entamer des conversations absolument super chouettes sur leur expérience spatiale drunken  drunken  drunken

Puis ce n'étaient pas n'importe quels astronautes, puisqu'ils ont tous volé sur des vols clés du programme Apollo :

- Walter Cunningham, Apollo 7 - première mission habitée du programme
- Rusty Schweikart, Apollo 9 - premier vol avec le LEM - il en était le pilote
- Gene Cernan, Apollo 10 et 17 - premier vol du LEM vers la Lune lors de la répétition générale d'Apollo 10 et Commandant / 11ème homme sur la Lune avec Apollo 17, la dernière mission habitée du programme.

Aujourd'hui, il ne me reste plus qu'une flamme, je me suis séparé d'une pour un collectionneur (cela m'a permis de financer un reportage).

On en voit parfois sur les sites de vente en ligne, et même si on n'est pas certain de son utilisation sur le LEM, cela reste un superbe objet (qui concurrence largement les petites flammes que l'on retrouve de nos jours sur les sacs à dos entre autres  Wink ).
Comme à chaque fois, lorsque vous faites signer un objet un peu particulier, n'hésitez pas, dans la mesure du possible, à ''immortaliser'' ce moment (ici, je l'ai immortaliser pour une flamme Wink )



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Mer 19 Sep - 19:37

N° 115 / 19 septembre 2018


Présentoir Sonde Huygens / Aerospatiale


Voici un joli objet, un peu encombrant certes, mais vraiment très sympa.

Voici un présentoir, de bureau et/ou d'exposition, réalisé par la société Aerospatiale.

Alors, pour ceux qui ne connaissent pas ou ne se souviennent plus, Aérospatiale est une société étatique créée en 1970 de la fusion de deux grands constructeurs aéronautiques français : Nord-Aviation et Sud-Aviation.

Fin 1970, elle intègre le consortium nouvellement créé Airbus pour la construction de l'Airbus A300.

S'ensuivront d'autres fusions-acquisitions au fil du temps jusqu'à sa privatisation en 1999 en devenant Aerospatiale Matra, puis en 2000, le groupe fusionne avec DASA et CASA devenant EADS, puis en 2014, cela devient Airbus Group et enfin (ouf  Wink ) devient Airbus en 2017.

Le programme Cassini-Huygens débute en 1988. Je ne vais pas revenir sur la mission, replongez vous sur mon article pour les 10 ans de l'atterrissage de Huygens sur Titan.
http://spacerelics.blogspot.com/2015/01/10eme-anniversaire-atterrissage-de.html

La sonde Cassini-Huygens décolle vers Saturne le 15 octobre 1997.

L'atterrisseur Huygens a été construit par Aerospatiale qui était le maître d'oeuvre de cet atterrisseur.

Ce qui explique que ce joli présentoir est siglé Aerospatiale.


Ce présentoir représente un dessin d'artiste (signé Cabé) qui est daté de 1995, ce qui me laisserait penser que ce présentoir date de cette année-là - il n'est hélas pas daté explicitement. Dessin emboîté dans une présentation en plexigas avec un système de maintien par derrière (et aussi un système pour l'accrocher à un mur). J'ai un peu contrasté les couleurs pour que vous puissiez apprécier la réalité de celles-ci (le plexiglas atténue).

Ce qui est intéressant, c'est la présence de l'atterrisseur Huygens et de son bouclier thermique représentés tous les deux en phase de descente - Huygens s'est posé sur Titan le 14 janvier 2005.
Et l'atterrisseur et son bouclier sont en fait deux ''deux petites maquettes'' qui donnent une impression de relief, ce qui rend un effet assez saisissant. Huygens en réalisé en métal et résine et le bouclier en résine.



Au dos, un feuillet explicatif est intégré au plexiglas.


D'après les informations que j'ai pu trouvées, c'est Aerospatiale qui a conçu directement ce présentoir, et il y en aura une dizaine, pas plus, qui ont été fabriqués (je sais au moins où se trouve un autre exemplaire  Wink )




Un bel objet qui nous fait voyager loin dans le système solaire  Wink

Happy Collecting !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Jeu 20 Sep - 17:15


N° 00116 / 20 septembre 2018


Cassette VHS du CNES / 20 ans de vols habités français 1982-2002


Voici un objet que les plus jeunes n'ont pas connu Laughing Laughing Laughing

Une cassette VHS ! si, si... Avant le DVD, il y avait les cassettes vidéos VHS que l'on visionnait avec un magnétoscope (mais non... ce n'est pas un gros mot ! Laughing ).

Et même pendant l'ère des CD et DVD, la VHS a tenu bon, jusqu'au milieu des années 2000 à peu près.

Toujours est-il que cet objet est devenu un ''collector''.

Emis par le CNES après la mission de Philippe Perrin (STS-111) en 2002, cette vidéocassette d'une trentaine de minutes relate les 16 vols spatiaux habités français jusqu'à lors (il n'y en a eu que deux de plus depuis !)

A la maison, j'ai un magnétoscope, donc pas de soucis pour la visionner. Par contre, je ne sais pas si le CNES en a sorti une en DVD à l'époque (je n'ai pas trouvé).

Happy Collecting !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Sam 22 Sep - 1:31

n° 00117 / 21 septembre 2018


Patch commémoratif 35 ans Apollo 11



Voici un très joli patch commémorant les 35 ans de la mission Apollo 11. Il a été fabriqué par AB Emblem mais ce n'est pas le patch officiel des 35 ans dessiné par la NASA.

C'est donc un patch non officiel mais je le trouve bien plus joli que l'officiel et ce n'est parce que ce n'est pas officiel qu'on ne peut pas le collectionner Wink

On en trouve de temps à autre sur les sites (en général à moins de 10 euros).

Happy Collecting !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Spacemen1969
Admin
avatar

Messages : 4128
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 48
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   Sam 22 Sep - 22:56


N° 00118 / 22 septembre 2018

Comment on fait pipi dans l'espace
Livre de Pierre-François Mouriaux et Halbob



Vraiment pour ceux qui ne le connaissent pas encore Wink et pour ceux qui le connaissent, et bien, cela fait toujours du bien d'en reparler Wink  

Ce livre est un vrai succès. Et en plus d'avoir sa place dans une bibliothèque, on peut lui attribuer aussi une place dans une collection de livres spatiaux Wink  
(Re)plongez vous dans cet article pour en apprendre plus sur ce livre.
http://souvenirsdespace.lebonforum.com/t1315-livre-jeunesse-comment-on-fait-pipi-dans-l-espace-par-p-f-mouriaux-et-halfbob-chez-fleurus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirsdespace.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Jour - Un Objet Spatial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Jour - Un Objet Spatial
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» En 1974, le 28/03 à 5 h 40 un objet non identifié dans le ciel
» 5/11/1990. Vague d'Ovnis française. Témoignage objet au dessus de Stains.(93)
» Combien faites-vous de repas par jour?
» 2010: vers 20h45 - Objet lumineux a charleroi (marcinelle)
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souvenirs d'espace :: Rencontres - Conférences - Expositions - Animations - :: Autres manifestations-
Sauter vers: